Pourquoi mon PC n’est pas compatible avec Windows 11

Microsoft a mis un logiciel à disposition pour savoir si votre ordinateur est compatible ou non avec Windows 11 mais celui-ci ne précise pas pourquoi il n’est pas compatible quand c’est le cas.

Des développeurs ont donc mis à disposition un logiciel qui permet de connaître la ou les raisons : WhyNotWin11

https://user-images.githubusercontent.com/716581/123747880-7ded0c00-d881-11eb-9fdc-cd49a6ff74dc.png

Pour plus d’informations rendez-vous sur leur site WhyNotWin11

Wifi Windows 10 : augmenter le débit

Avec Windows 10 et un PC portable récent il arrive que Windows choisisse de se connecter au réseau Wifi en utilisant une vieille norme (n : 2.4 GHz) au lieu d’utiliser une norme plus rapide (ac : 5Gz).

Pour améliorer la connexion Wifi il faut demander à Windows de préférer la nouvelle norme.

Attention cette astuce est uniquement possible si le réseau Wifi sur lequel vous êtes connecté le supporte, c’est normalement le cas avec une box internet à jour.

Pour cela il faut aller dans le gestionnaire de périphériques : touche windows du clavier puis taper « péri » :

Puis sélectionner votre carte Wifi, pour la trouver il y a souvent marqué Wireless, clique droit sur ce périphérique puis Propriétés, choisir Bande privilégiée et remplacer la valeur par la plus grande possible ici 3 avec bande 5GHz (rien à voir avec la 5G mobile). Cliquer sur le bouton OK, aucun redémarrage nécessaire.

Pour vérifier que cela change quelque chose, ouvrir le gestionnaire de tâches (clique droit sur la barre de tache Windows puis « Gestionnaire de tâches ») dans l’onglet performance :

Windows 10 (21H1) : Supprimer les actualités de la barre des tâches

Microsoft a ajouté l’affichage d’actualités et champs d’intérêts à la barre des tâches de Windows 10 (21H1).

Voici commente faire pour supprimer l’affichage de ce nouveau widget : faire un clique droit sur la barre des tâches de Windows (à un endroit « vide ») puis Actualités et champs d’intérêts > Désactiver

Passer simplement de CentOS 8 à Stream

Le support de CentOS 8 va s’arrêter fin 2021 au lieu de fin 2029 il faut donc migrer vers une autre distribution ou passer à CentOS Stream potentiellement moins stable.

Voici la procédure pour passer à CentOS Stream :

dnf upgrade
dnf install centos-release-stream
dnf swap centos-{linux,stream}-repos
dnf distro-sync

Redémarrer

Pour vérifier que cela c’est bien passé :

cat /etc/os-release

NAME="CentOS Stream"
VERSION="8"
ID="centos"
ID_LIKE="rhel fedora"
VERSION_ID="8"
PLATFORM_ID="platform:el8"
PRETTY_NAME="CentOS Stream 8"
ANSI_COLOR="0;31"
CPE_NAME="cpe:/o:centos:centos:8"
HOME_URL="https://centos.org/"
BUG_REPORT_URL="https://bugzilla.redhat.com/"
REDHAT_SUPPORT_PRODUCT="Red Hat Enterprise Linux 8"
REDHAT_SUPPORT_PRODUCT_VERSION="CentOS Stream"

En cas de problème réseau :

systemctl start NetworkManager.service
systemctl enable NetworkManager.service

Outlook 365 : Affichage des e-mails en texte brut

Par défaut Outlook 365 affiche les e-mails en texte brut avec une police à largeur variable et en supprimant les sauts de lignes qu’il considère inutiles. Ce qui pour certains usages rend la lecture difficile.

Voici comment remettre de l’ordre dans tout ça.

Commencer par aller dans Fichier > Options puis seconds choix Courrier :

Ensuite : Papier à lettres et polices…

En bas vous pourrez choisir une police à largeur fixe pour les messages en texte brut :

Vous pouvez choisir Courrier New par exemple :

Cliquez 2 fois sur OK pour enregistrer les changements et revenir aux options du courrier (première capture d’écran).

Descendre dans les options pour décocher la case Supprimer les sauts de ligne superflus dans les messages en texte brut :

Cliquer sur OK. Maintenant lors de la lecture d’un message en texte brut celui-ci s’affichera formaté « à l’ancienne ».

Photo by Onlineprinters on Unsplash

Raccourcis Windows 10

Voici une liste de quelques raccourcis que j’utilise régulièrement sous Windows 10. Attention ce n’est pas une liste exhaustive.

Win + E : explorateur de fichiers
Win + M : réduire toutes les fenêtre (et afficher le bureau)
Win + Maj + S : faire une capture d’écran sur une zone
Win + L : verrouiller l’ordinateur
Win + I : ouvrir le panneau de configuration Windows
Win + ; : insérer une émoji

Photo : https://unsplash.com/@nosoylasonia

DNS alternatifs

Voici une liste de quelques serveurs DNS alternatifs :

64.6.64.6 – verisign
1.1.1.1 – cloudflare
9.9.9.9 – quad9
84.200.69.80 – dnswatch
94.247.43.254 – opennic
89.233.43.71 – censurfridns
94.130.110.185 – dnsprivacy
208.67.222.222 – opendns

Une liste plus complète et détaillée chez Sebsauvage

Photo by Thomas Jensen on Unsplash

Traefik – Docker – CentOS 8

Sous CentOS 8 le firewall (firewalld) bloque la communication entre les containers Docker. J’ai rencontré le problème en voulant faire fonctionner Traefik.

La solution est d’ajouter le « réseau » Docker en zone « trusted » dans Firewalld.

1) Créer le réseau Docker

docker network create traefik_web

2) Trouver l’interface crée avec ifconfig

ifconfig

3) Ajouter l’interface en zone trusted dans firewalld et recharger les règles

firewall-cmd --permanent --zone=trusted --change-interface=br-XXXXXXX
firewall-cmd --reload

Installation de Drush sur CentOS 8

Voici comment installer Drush (utilitaire de gestion pour Drupal en ligne de commande) sous CentOS 8.

1) Installation de Git et Composer

yum -y install git php-process
curl -sS https://getcomposer.org/installer | php
mv composer.phar /usr/local/bin/composer

2) Installation de Drush pour Drupal 7

git clone https://github.com/drush-ops/drush.git /usr/local/src/drush
ln -s /usr/local/src/drush/drush /usr/bin/drush
cd /usr/local/src/drush
git checkout 7.0.0
composer install

3) Vérification de l’installation

drush --version

Source : https://www.linode.com/docs/websites/cms/drupal/drush-drupal/how-to-install-drush-on-centos-8/

Résoudre les erreurs 500 Apache/PHP

Il est parfois difficile de savoir d’où proviennent les erreurs 500 d’un serveur Apache / PHP. Quand il n’y a rien dans les logs par exemple.

Une solution est d’ajouter temporairement les lignes suivantes dans un fichier inclus « partout » dans votre projet, un fichier de configuration par exemple.

error_reporting(E_ERROR | E_WARNING | E_PARSE);
ini_set('display_errors', 1);

Cela affichera directement les erreurs dans le navigateur.